Expressions, Simulations, Perceptions

Journées PsyPhINe 2017

Mercredi 15 novembre 2017 – 14:00 – Jeudi 16 novembre 2017 – 18:00
Salle A.104      Nancy
psyphine2017

Dans nos interactions les plus quotidiennes, nous tentons de percevoir les intentions d’autrui à partir d’indices multiples et d’expressions variées. Cela vaut des interactions verbales, où l’expression est réglée par nombre de principes implicites, qu’ils relèvent de la grammaire, de la sémantique ou de la pragmatique. Cela vaut également des interactions non verbales, l’expression étant alors gestuelle et plus largement corporelle. Ainsi cette perception n’est-elle pas restreinte à l’interaction avec des êtres humains capables de parler : elle semble s’étendre aux interactions avec certains animaux et, pour ce qui nous intéresse, avec certaines machines qui n’utilisent pas de ressources verbales. La capacité d’expression d’une machine robotisée paraît cruciale pour permettre l’interaction. Comment donc perçoit-on ce qu’exprime le « corps » d’une machine ? Qu’est-il possible d’exprimer ? Une réactivité minimale doit-elle être implantée pour donner à percevoir des intentions ? L’expression est-elle une simulation, ou une délégation de l’expression d’intentions voire d’émotions par un concepteur ?
Ces questions seront au cœur des contributions aux Journées PsyPhINe 2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.